Des jambes puissantes pour le Pectus Excavatum

Publié le 21/05/2019 | Environ 4 minute(s) de lecture

musculation-jambes-pectus-excavatum-61793ef095e7f792129546.webp

Salut, c’est Emilien Gts ! Avant de commencer cet article, je tenais à te proposer mon e-book GRATUIT le plus téléchargé, qui ne peut que t'aider ! Je t'invite donc à cliquer sur le bouton ci-dessous pour le télécharger. Bonne lecture !

 

La musculation des jambes va permettre le développement des muscles sur lesquels repose l'ensemble du corps humain. Cela va nous permettre indirectement de lutter contre la mauvaise posture que nous donne le Pectus Excavatum. On va donc aujourd’hui s’intéresser à la musculation des jambes pour le Pectus Excavatum.

 

Anatomie des jambes

La partie inférieure de notre corps est composée de bien des muscles : Quadriceps, Ischio-jambiers, … etc. On ne parlera pas des fessiers, des adducteurs et des mollets. On va s’intéresser uniquement aux muscles cités plus haut, même s’il y en a bien plus.

Quadriceps

Commençons par les quadriceps, qui sont situés sur la face avant de la cuisse, ou il relie le fémur à la rotule et au tibia. Il supporte une grande partie de notre poids corporel, ce qui en fait un muscle très puissant et très volumineux. Il permet à la fois l’extension de la jambe et la flexion de la cuisse sur le bassin. Il permet également au corps de se maintenir en position debout (et donc empêche le genou de se plier).

Ischio-jambiers

Les Ischio-jambiers, groupe de muscles situés à l’opposé du muscle quadriceps (arrière de la cuisse), c’est-à-dire à l’arrière de la cuisse. Ils s’étendent de l’arrière du bassin (os iliaque) au tibia et au péroné (sous le genou). Ils permettent principalement la flexion de la jambe, contrairement aux quadriceps (qui servent eux à l’extension). Ils ont ainsi pour rôle lors de la marche ou de la course de freiner l’avancée de la jambe et d’empêcher l’extension complète du genou.

 

Quelques exercices

Alors, quoi faire pour les jambes ? Il y a beaucoup d’exercices différents. 
Tout d’abord le « Squat », exercice incontournable afin de se construire des jambes fortes et musclées. Une bonne alternative est la « Presse cuisse », qui est également un exercice incroyable pour le développement de vos jambes. Ces exercices ciblent l'ensemble des muscles de la jambe.

Quadriceps

Pour cibler un peu plus les quadriceps, on peut s’orienter vers du « Squat avec la barre devant », qui va axer le travail bien plus sur les quadriceps, mais si tu veux vraiment focaliser le travail sur les quadriceps, le « Leg Extension » est parfait.

Ischio-jambiers

Pour les ischio-jambiers, on a le « Soulevé de terre », qui travaille la chaîne postérieure du corps. Pour plus axer le travail sur les ischio-jambiers, on peut faire le « Soulevé de terre jambes tendues ». Et pour citer encore un exercice, le « Leg Curl » est parfait.

 

Intérêt pour le Pectus Excavatum

Qu’est-ce que ça va m’apporter de travailler les jambes ? Travailler vos jambes va tout d’abord t'apporter un physique proportionné et esthétique. Eh oui ! On n’a pas besoin de déséquilibres musculaires ou d’autres problèmes, le Pectus Excavatum nous suffit.

Travailler ses jambes permet aussi de stimuler la croissance musculaire de tout le corps, et donc ainsi de progresser indirectement ailleurs physiquement. Pour finir, travailler vos jambes va permettre d’éviter les blessures, et ainsi pouvoir perdurer dans ce sport.

Cela va bien evidemment permettre un gainage du corps plus important, et donc une bien meilleure posture !

Voilà donc l’intérêt, pour le Pectus Excavatum, de la musculation des jambes.

 

Voilà qui signe la fin de cet article, si tu as des questions, tu peux me contacter via le formulaire de contact, la page Facebook du site ou le compte Instagram du site.

À bientôt,

EmilienGts


Pour proposer un commentaire, veuillez vous connectez.
Cet article ne possède pas encore de commentaire.