Chirurgie de Nuss, avant et après l’opération (2/5)

Salut, c’est EmilienGts ! Avant de commencer cet article, je tenais à vous proposer notre Ebook GRATUIT le plus téléchargé, qui ne peut que vous aider ! Je vous invite donc à cliquer sur le bouton ci-dessus pour le télécharger. A bientôt !

La chirurgie de Nuss est peu connue aux yeux du monde, mais enviée par tellement de personnes atteintes d’un Pectus Excavatum. Cet article fait suite au premier article concernant la chirurgie de Nuss. Dans cet article, je vous parlerai des rendez-vous pré-opératoire, puis je vous parlerai de l’avant et de l’après.

Les rendez-vous pré-opératoire

Alors, pour ce qui est des rendez-vous pré-opératoires, il y en a eu quelques-uns.

Premier rendez-vous : c’était un premier contact avec le chirurgien. Le chirurgien a regardé ma malformation mais a aussi mesuré la profondeur de mon thorax. On a ensuite discuté, il m’a parlé de l’intervention et a également pris de photos. Par la suite, il nous a demandé de réfléchir à propos de l’intervention, pour savoir si j’étais pour ou contre. 
 

Deuxième rendez-vous : une fois l’idée de l’intervention acceptée, j’ai dû faire plusieurs radios, des tests (test d’effort par exemple).

Troisième rendez-vous : le troisième contact a principalement tourné autour de la date de l’intervention. J’ai également était visité le service où j’allais être (service pour enfants à l’époque, comme je vais 15 ans).

chirurgie-de-nuss

Ce qui précède l'intervention

La chirurgie de Nuss est précédé de plusieurs étapes, dés l’arrivé à l’hôpital.

  • Présentation à l’accueil 
  • Visite du service pour la chambre
  • Installation dans la chambre
  • Entretien pour analyse si microbe
  • Entretien avec anesthésiste (risque de l’intervention + description intervention)
  • Protocole pour la douche (produit spécifique etc…)
  • Pas manger le matin (pour l’opération)
On vient par la suite vous chercher pour descendre aux blocs. SI vous avez peur, n’oubliez pas pourquoi vous êtes là et pourquoi vous les faites. Osez, dites-vous que le jeu en vaut la chandelle. Si vous avez besoin d’un peu de temps, alors demandé simplement à aller aux toilettes avant de descendre, et pendant ce temps, recentrez-vous sur vous-même, pensez à l’après et à tout ce qui va se passer. Ce n’est que du positif ! Ce sera douloureux, pénible pendant quelques temps, mais croyez moi, ça vaut largement le coup.

Ce qui suit l'intervention

  • Service réanimation (pour ma part en tout cas)
  • Au lit pendant 1 semaine, on doit par la suite se relever petit à petit, ré-apprendre à marcher
  • Exercices kiné (respiration)
  • Problèmes constipation

Vous pouvez me contacter en utilisant notre formulaire de contact ou en utilisant notre page Facebook à bientôt !