Chirurgie de Nuss, la seconde opération (5/5)

Salut, c’est EmilienGts ! Avant de commencer cet article, je tenais à vous proposer notre Ebook GRATUIT le plus téléchargé, qui ne peut que vous aider ! Je vous invite donc à cliquer sur le bouton ci-dessus pour le télécharger. A bientôt !

La chirurgie de Nuss est peu connue aux yeux du monde, mais enviée par tellement de personnes atteintes d’un Pectus Excavatum. Cet article fait suite à différents articles concernant la chirurgie de Nuss. Dans cet article, je vous parlerai de la seconde opération de cette chirurgie de Nuss.

Déroulement de la seconde opération

Avant de commencer, je vous invite à lire le premier article de cette série d’articles, qui explique comment se déroule la première opération. Pour ce faire, clique ici. Pour la deuxième opération, j’ai été opéré dès le matin (environ 10h30-11h00). L’opération en soi est assez simple : c’est l’inverse de la première !
Au lieu de vous faire introduire une barre dans le thorax, la barre actuelle sera retirée de la même manière qu’elle a été insérée. La barre sera détachée à chaque endroit ou elle est attachée, et elle sera extraite du corps. Bien sur, il n’y aura pas de nouvelles cicatrices, car le chirurgien préférera coupé dans les cicatrices de la première opération. Cette seconde opération aura duré environ (heures) pour ma part.

Mon ressenti

Cette seconde opération est bien moins « traumatisante » que la première. En effet, je n’ai pas eu de séquelles directes au niveau du thorax, comme lors de la première opération (hématome). Par contre, il faut un petit temps de réadaptation pour les cicatrices (qui m’ont particulièrement fait souffrir les 2 semaines qui ont suivi). Néanmoins, cette opération reste bien moins traumatisante que la première, et on s’en remet bien plus vite.

pectoraux-pectus-excavatum

Juste après la seconde opération

Enfin ! Tout est fini ! La seconde phase étant achevée, vous en serez plus embêté par tout ceci. Alors, que se passe-t-il juste après la seconde opération ? Tout d’abord, prenait votre temps. Vous sortez d’une deuxième opération en anesthésie générale ! Ne vous précipitez pas, prenez votre temps, surtout au niveau du sport ! Je suis resté 5 mois sans faire de musculation, et je n’en suis pas mort ! Deuxièmement, vous aurez le droit à une dernière visite 1 an après cette seconde opération, pour vérifier que tout va bien. Profitez-en pour poser toutes les questions que vous vos faites posés pendant ce laps de temps.
Dernière chose, faites du sport après le délai imposé par le chirurgien, mais surtout faites du sport lorsque vous vous en sentez capable. Nous sommes tous différents. Si vous êtes courageux, essayer d’établir un mode de vie sain. Après autant de problème, il serait dommage de s’en créer de nouveaux en s’accrochant à un mode de vie tout sauf sain !

Voilà donc qui conclut cet article ! Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite !

Vous pouvez me contacter en utilisant notre formulaire de contact ou en utilisant notre page Facebook à bientôt !