La chirurgie de Nuss, bilan après 3 ans

Salut, c’est EmilienGts ! Avant de commencer cet article, je tenais à vous proposer notre Ebook GRATUIT le plus téléchargé, qui ne peut que vous aider ! Je vous invite donc à cliquer sur le bouton ci-dessus pour le télécharger. A bientôt !

Bonjour à tous !
 
Aujourd’hui, on va s’intéresser au sujet que je connais le mieux, à savoir la chirurgie de Nus. Pour ceux qui ne le savent pas, j’ai moi-même expérimenté la chirurgie de Nuss par le passé. Je vais donc revenir sur cette fameuse chirurgie de Nus, en faisant un bilan sur ma vie, 3 ans après la dernière visite médicale post-opératoire. Pour ça, je vais m’intéresser à 3 sujets :
  • Mon Pectus Excavatum
  • Mon mental
  • Mon physique

Mon Pectus Excavatum

Au niveau de mon Pectus Excavatum, ma situation actuelle correspond parfaitement à ce que mon chirurgien me disait à l’époque. De ce que mon chirurgien m’avait dit, mon Pectus Excavatum serait corrigé à 95%. En effet, il y avait une possibilité d’un affaissement très léger, et c’est ce qui s’est passé. Cependant, on parle vraiment de quelques dixièmes de millimètre, rien de bien inquiétant.
Mon Pectus Excavatum est donc actuellement corrigé à 95%. J’ai bien sûr, après l’opération jusqu’à aujourd’hui, été rigoureux dans le sport et les étirements, une fois la reprise du sport possible. Le résultat me convient donc parfaitement, et la promesse est tenu.

Mon mental

Pour ce qui de mon mental, je peux affirmer que 3 ans après, j’ai une tout autre vision de mon corps et de moi-même. En effet, cette prise amélioration sur la façon dont je voyais mon physique a considérablement augmenter dès le moment où j’ai vu pour la première fois mon « nouveau torse ». Mais 3 ans après, c’est encore mieux (notamment dû à ma prise de poids).
 
Pour ce qui est de ma confiance en moi, ça a également totalement changé. N’étant absolument pas à l’aise ni en confiance de par mon Pectus Excavatum couplé à mon physique (très grand et fin), c’est tout à fait différent aujourd’hui. Ma confiance en moi-même augmenté au fil du temps après la première opération, notamment lorsque j’ai pu accès le sport sur une prise de poids.

Mon physique

Pour finir, mon physique d’avant et de maintenant, c’est le jour et la nuit. Passer de 42 kilos pour 1m80 à 75 kilos pour 1m83 (et sans Pectus Excavatum), ça vous change concrètement la vie. Bien sûr, ça ne c’est pas fait seul. J’ai dû être patient après les opérations, rigoureux au niveau de l’alimentation et du sport pour prendre du poids. Mais comme on dit, quand on a un objectif, il ne faut pas lâcher !
 
Dans la globalité, vous l’avez compris, la chirurgie de Nuss ne m’a pas deçu. Même si certains moments ont été très durs, le résultat n’en était que satisfaisant.
 
J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à me proposer des sujets en me contactant via le formulaire de contact.
 
Bonne journée !

Vous pouvez me contacter en utilisant notre formulaire de contact ou en utilisant notre page Facebook à bientôt !

blog-pectus-excavatum